Les machines utiles

 Avant d'affronter des études approfondies de la science arabo-islamique , les historiens orientaux ont minimisé le rôle de cette science dans le développement de la science orientale ,notamment la science des moyens ingénieux connue dans le monde arabe sous le nom de "Ilm al-Hiyal" .À ce sujet nous signalons le professeur Hausser qui a fait observer que les mécanismes ingénieux décrits par les Banû Mûssa, Al--jazari et Taqi-al-Din sont plutôt des jouets scientifiques que des mécanismes d'une utilité pratique1 .  
 
À cet effet nous avons groupé dans cette catégorie les mécanismes qui avaient  une utilité pratique dans la vie courante   au Moyen âge.
Parmi ces machines nous trouvons chez les frères Mûssa ben Chaker la  description des mécanisme suivants :une bouilloire, un densimètre, des chandelles à huiles, une machine de ventilation  et  une drague .
Chez Al-Jazari nous trouvons la description d'une machine de phlébotomie, d'une distributeur de rafraichissements, des machines pour les ablutions , une serrure à lettres et une serrure à loquets.
Dans son traité"les méthodes sublimes des machines spirituelles" Taqi al-Din décrit une broche automatique pour faire cuire la viande
 
C'est à la description de ces machines que nous avons recours dans cette catégorie
 
 
 
1- Wiedman and Hausser "Uber Trinkgefasse und Tafelaufsatze nach Al-Gazari  und den Banû Mûssa , Der Islam (1918 pp  55-93; Al-Gazari, pp268-291 Banû Mûssa

Les Banûs Mûssa ,   Al-Jazari  , Taqi al-Din