Index de l'article

 

Lyre et Harpe

Al-Kinnara (Lyre)- (الكنارة)

La lyre, nom donné à l’un des plus anciens et  populaires instruments à cordes pincées des civilisations antiques. À l'origine, sa caisse de résonance représentait un taureau. Un exemplaire fut trouvé dans les tombes royales d’Ur (2350-2500av.J.C). Cette «Lyre » avait une tête de taureau  en or. La longueur de l’instrument est voisin de 1m40 et sa hauteur est de 1m 20. Un peu plus tard, la lyre fait son apparition en Égypte vers l'an 2000 av J. C.

                  

  Lyre trouvée  dans les  tombes royales d'Ur  (2350-2500 av.J.C) 

  Dans le monde arabe, la lyre fut connue sous le nom de Kinnara, tanbûra ou Simsimiya . Ses caractéristiques principales sont: Une petite  caisse de résonance surmontée de deux montants non parallèles maintenus par une traverse dépourvue de chevilles. Elle est composée de cinq cordes fixées par une  extrémité  à un chevalet collé à la caisse de résonance puis tendue par l'autre extrémité pour s'enrouler sur la traverse .

                         

              Ancien Kinnara                              Ansien Tanboura                                           al-Simsimya

  

 La harpe

Instrument oriental très ancien , connu des musiciens de l'Égypte antique, comme Sumer et Babylone. On distingue:

-  la harpe cintrée ou arquée dans laquelle le console part du corps et forme avec lui un arc

- La harpe triangulaire où le corps et le console sont fixés selon un certain angle , et reliés par une colonne ou pilier afin de compenser la tension des cordes.

                               

ancien harpe égyptien                       harpe triangulaire                        harpe moderne du XIXe siècle

(Tombe de Ramsès III)                   (Musée du louvre-Paris)                 (à pédales doubles) 

Quelques soit sa forme, les cordes  de la harpe de longueurs variables sont tendues presque perpendiculairement au plan de la table d'harmonie. Au moment du jeu, ces cordes sont pincées par les doigts du musicien.

Dans le monde arabe la harpe est connue sous le nom de "Sanj " ou "Jank"